A F R I Q U E

 
Mehr anzeigen

République de GUINÉE

 
 
 
 
  • Surface : 245 857 km² – 1/3 de la France, 6 x la Suisse ou 8 x la Belgique

  • Population : 10.5 million (selon d'autres sources jusqu'à 13 millions)

  • Langue : français, avec env. 30 dialectes

  • Forme d'État : République

  • Groupes religieux : 85 % de musulmans, 10 % d'animistes, 5 % de chrétiens

  • Alimentation de base : riz, fruits tropicaux

Particularité

En 2014, la Guinée apparaît dans tous les médias du monde. La raison : l'épidémie d'ebola, puisque c'est dans ce pays que le virus a fait sont apparition. En Guinée, au Libéria et en Sierra Leone, de 2014 à 2016, 30 000 personnes ont été infectées et plus de 11 000 d'entre elles en sont mortes.

Situation du pays

La Guinée est devenue indépendante de la France en 1958 - il s'en est suivi des années difficiles sous une dictature militaire et communiste. De nos jours, à part quelques manifestations et des rivalités ethniques, le pays est relativement paisible politiquement. Au niveau économique par contre le pays souffre beaucoup et la corruption omniprésente empêche la population de profiter de son sous-sol riche en minerai. Presque la moitié de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté. Les infrastructures pour l'éducation, la formation ou la santé sont très insuffisantes. A cause de la crise d'ebola la situation a encore empiré. Le tissu routier, l'accès à l'eau potable, les ressources en électricité ou l'organisation du ramassage des détritus sont déplorables, voire inexistants.

Les plus grands défis : pauvreté, formation et santé

47 % de la population guinéenne vit sous le seuil de la pauvreté. Selon le Human Development Index (index du développement humain HDI) la Guinée se situe à 3 places de la fin du classement. A peine un tiers des Guinéens savent lire et écrire. C'est une situation dramatique et les perspectives d'amélioration sont faibles. Le système scolaire est déficient et les possibilités de formation presque inexistantes, ce qui empêche la population et en particulier ses jeunes d'avoir des perspectives d'avenir.  Beaucoup de jeunes cherchent un avenir plus sûr en Europe et s'ils ne parviennent pas à s'y rendre ils viennent gonfler les quartiers déshérités de la capitale. 

De nombreux villages n'ont aucun accès aux soins et le voyage jusqu'au prochain hôpital peut prendre plusieurs jours. Le sida et la tuberculose sont largement répandus dans tous le pays et un grand nombre de gens meurent aussi d'autres maladies faute de médicaments. L'absence de prévention, de moyens financiers et de connaissance rendent le système de santé catastrophique.

De plus la Guinée détient la 3ème position mondiale dans la liste des pays où l'excision est pratiquée.


Croyance et religion

Une grande partie de la population est musulmane et les mosquées sont omniprésentes. Les musulmans qui se décident pour la foi chrétienne sont très souvent rejetés, voire persécutés.

L'animisme est aussi bien ancré dans la vie des Guinéens : mû par la conviction que la maladie a une origine dans le monde spirituel, il est courant d'aller chez le sorcier plutôt que chez le médecin. La peur des esprits influence grandement le quotidien des Guinéens. Par conséquent le fatalisme imprègne fortement les mentalités : on prend donc très peu la responsabilités de sa propre vie, car la plupart de ce qui arrive se décide dans le monde invisible - si quelque chose tourne mal c'est donc que Dieu l'a voulu !

Tout ceci conduit qu'au moindre échec beaucoup se laissent envahir par le découragement et ne trouvent pas l'énergie nécessaire pour changer les choses.
 

SAM global en Guinée

Invités par le Gouvernement de la Guinée, à la fin de 1981 les premiers collaborateurs de SAM global arrivent dans la région reculée de Macenta pour y commencer un projet pionnier luttant contre la lèpre et la tuberculose. Au cours des années 80, le projet prend de plus en plus d'ampleur et des sous-projets voient le jour : médecine de base, ophtalmologie, réhabilitation des anciens malades de la lèpre et lutte contre le sida. Dans la capitale Conakry un bureau pour l'administration et une maison d'accueil sont construites. 

En 2001 le projet ActionVIVRE démarre pour toucher la population peule en Moyenne-Guinée. De nos jours, en collaboration avec une église partenaire, SAM global s'investit aussi dans d'autres domaines : formation de pasteurs, alphabétisation, éducation scolaire, formation professionnelle. A l'heure actuelle, c'est en Guinée que SAM global envoie le plus de collaborateurs et compte le plus de projets. 

Partenaire

  • EPEG – Église Protestante Évangélique de Guinée

 

Projets en Guinée

Mehr anzeigen

SAM global FRANCE

 

24 chemin de la source

F-68800 Thann

T +33 (0) 3 89 28 01 93

sam.global.asso@gmail.com

IBAN : FR76 1027 8035 0000 0206 3014 569, BIC : CMCIFR2A

  SAM global BELGIQUE   

Rue Chapelle Emmanuel 8

BE-1435 Hévillers

T +32(0) 10 65 92 92

belgique@sam-global.org

IBAN : BE19 9795 3802 0912

BIC : AR SP BE

 

                     SAM global SUISSE – ROMANDE

 

Impasse de Grangery 1

CH-1673 Ecublens/FR

 

T +41 (0)76 565 81 20

ecublens@sam-global.org

CCP : 84-1706-5

IBAN : CH58 0900 0000 8400 1706 5